• facebook-logo

     

Vous êtes ici -L'équipe-Philippe Kadja

Philippe Kadja

 

 

Professeur de basse - atelier - découverte instrumentale

Le CEM

Depuis quand enseignez-vous au CEM ? Depuis 2013

Dans quel(les) discipline(s) ? La basse 
Pour vous, le CEM c’est… Une école de musique ROCK et surtout une manière différente d’enseigner la musique.

 

Ma vie Pédagogique

Comment avez-vous appris la musique ? Fasciné par le groove basse & batterie, J’ai eu le coup de foudre pour la basse à 15 ans.

J’écoutais le répertoire et surtout la manière de repiquer les titres qu’ils jouaient.

En observant mon grand frère et ses potes répéter à la maison, sur un morceau de Rare Earth ( get ready ) année 77.

Cela passait par l’écoute des morceaux, par k7 , vinyl ou par la radio donc à l’oreille !

En quelques lignes, pourquoi et comment êtes-vous devenu prof ? Par concours de circonstances mais, surtout pour continuer d’apprendre et parfaire mes acquis.

Votre parcours, formation ou diplôme en matière d’enseignement : Aucun diplôme mais une expérience de 30 ans avec différents groupes dans différents styles musicaux.

Côte d’Ivoire : Abidjan

Une année de solfège  (Institut nationale des arts INA)

CAPElectronique (Eurelec et Institut ivoirien d’électronique)

Technicien preneur de son (Studio Sésuence Abidjan Côte d’Ivoire)

Technicien à la production (Radio Nostalgie Abidjan Côte d’Ivoire)

Technicien du son (Studio Neffertiti Abidjan Côte d’Ivoire)

France :

Paris :

Musique : Tournée du Balayeur avec Tiken Jah Fakoly (Europe , Amérique du Sud , Dom-Tom , Afrique ).

Victoire de la Musique

Formation musique assistée par ordinateur (Centre de recherche informatique et création musicale CICM ) Paris

Directeur de Ziklabo Studio à Ivry-sur-Seine.

Le Havre :

Animateur musique salle d’animation du quartier de l’Eure, Massillon et Caucriauville .

Agent de développement local, professeur de Basse et Mao,  pendant une dizaine d’années à l’école de Jazz Union Porte Océane (Jupo)

Fondateur de Kadj’art Studio

Pour vous, enseigner c’est… Enseigner la musique c’est donner l’envie… D’une part d’apprendre l’instrument et surtout de jouer de cet instrument, s’amuser avec sa basse. La notion de jeu pour moi est très importante. On « joue » de la musique. Cela doit rester du plaisir. C’est pour cela que j’essaie de transmettre mon savoir de façon ludique. J’essaie aussi de me mettre au niveau de l’élève, de comprendre ses goûts musicaux, ses désirs d’apprendre tel ou tel morceau tout en étant rigoureux et intransigeant sur les fondamentaux.

Pour vous, un « bon cours » c’est… De choper un déclic, une étincelle dans les yeux de l’élève, sentir qu’il a compris le truc.
C’est aussi quand l’élève te dit "ah bon, c’est déjà fini" ?

Pour vous, un « mauvais cours » c’est… Un cours mal préparé

 

Ma vie artistique

Quel est votre instrument de prédilection ? La basse

Dans quelle(s) formation(s)/projet(s) ou avec quel(s) artiste(s) jouez-vous actuellement ? Pape Cissokho et les Etoiles du Saloum (Mandingue) , Azoumamé (afrorock) collectif  Jamming (reprises) Vibz Etnik (reggae).

Dans quelle(s) formation(s)/projet(s) ou avec quel(s) artiste(s) avez-vous joué ? Woya, Tiken J. Fakoly (les Djely’s ), Tonton David, Aminima, Boudhasticks, Trio LCP Jazz, Collectif Ivoire Zouglou, Latin Project et H Factory.

Votre meilleure expérience musicale (concert, enregistrement ou autre) ? La liste serait trop longue ! Mais, les Victoires de la Musique .

Votre pire expérience musicale ? Idem, mais, le Printemps de Bourges avec Aminima suivi d’un long voyage sur la Belgique, mauvais souvenirs !

 

Mes goûts

Le disque de votre collection que vous emporteriez sur une île déserte ? FELA KUTI ( expensive Shit )

 Votre citation favorite sur la musique : « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée  ».

Quel(s) artiste(s) vous « a collé la plus grosse baffe » sur scène ? Marcus Miller