• facebook-logo

     

Vous êtes ici -L'équipe-François Pandolfi

François Pandolfi

 

 

FRANDOL.jpg

 

 Professeur de guitare - atelier

Le CEM

Depuis quand enseignez-vous au CEM ? 2013
Dans quel(les) discipline(s) ? guitare
Pour vous, le CEM c'est... une école de musique ROCK et surtout une manière différente d’enseigner la musique

 

Ma vie Pédagogique

Comment avez-vous appris la musique ? Vers 8 ans, sans grandes convictions j'ai pris quelques cours de guitare classique avec un enseignant aveugle, j'ai remis ça à 12 ans (et là avec de vraies envies d'apprendre) avec un prof baba cool, qui sous ses côtés pancho- lunettes rondes- longs cheveux crades, était ultra rigoureux. Pendant 2 ans il m'a enseigné de façon implacable le finger picking, des morceaux de folk et de blue grass. Mais bon, moi ce que je voulais, c'était jouer du rock'n'roll... Par la suite en intégrant différents groupes de rock, j'ai continué à apprendre en « piquant des plans » à mes potes musiciens et en décortiquant les disques ...
En quelques lignes, pourquoi et comment êtes-vous devenu prof ? Un jour une copine m’a appelé pour me demander si je connaissais un prof de guitare pour son fils, j’ai répondu :  euh…oui, moi !

Votre parcours, formation ou diplôme en matière d'enseignement : Aucun diplôme mais une expérience de 35 ans de groupes de rock. En dehors du CEM, je donne des cours à Paris dans le XXe depuis plus de 10 ans.

Pour vous, enseigner c'est... Enseigner la musique c’est donner l’envie … D’une part d’apprendre l’instrument et surtout de JOUER de cet instrument, s’amuser avec sa guitare. La notion de jeu pour moi est très importante. On « joue » de la musique. Cela doit rester du plaisir. C’est pour cela que j’essaie de transmettre mon savoir  de façon ludique. J’essaie aussi de me mettre au niveau de l’élève, de comprendre ses goûts musicaux, ses désirs d’apprendre tel ou tel morceau tout en étant rigoureux et intransigeant sur les fondamentaux.
Pour vous, un « bon cours » c'est... de choper un déclic, une étincelledans les yeux de l’élève, sentir qu’il a compris le truc. C’est aussi quand l’élève te dit - ah bon, c’est déjà fini ?
Pour vous, un « mauvais cours » c'est... un cours mal préparé

 

Ma vie artistique

Quel est votre instrument de prédilection ? Justine ma télécaster Thinline
Dans quelle(s) formation(s)/projet(s) ou avec quel(s) artiste(s) jouez-vous actuellement ? Lord Fan & the Giant Squidz, Frandol

Dans quelle(s) formation(s)/projet(s) ou avec quel(s) artiste(s) avez-vous joué ? Roadrunners et KitchenMen
Votre meilleure expérience musicale (concert, enregistrement ou autre) ? La liste serait trop longue !
Votre pire expérience musicale ? Idem
Avez-vous enregistré des disques, si oui, lesquels ? Roadrunners : « Beep Beep », « A Frog in my Throat », « Bizarre RendezVous », « Beep Show Live »,« Sales Figures »; Frandol : « Démodémodesmots », « Oulipop », « Double Fond » ; KitchenMen : « What's Cookin' »

 

Mes goûts

Le disque de votre collection que vous emporteriez sur une île déserte ? I Will Survive ? Ah non il n’est pas dans ma collection…
Celui dont vous êtes le moins fier ?un disque de compil de morceaux des Stones par « the Pop Stars » (écrit en tout petit sur la pochette) que j’ai longtemps cru être un vrai disque des Rolling Stones quand j’avais 9, 10 ans. Je l’ai quand même gardé !
Votre citation favorite sur la musique : « Parler de musique c’est comme danser de l’architecture »
Quel(s) artiste(s) vous « a collé la plus grosse baffe » sur scène ? The Who en 79 au Pavillon de Paris, ce concert a été LE déclencheur !

Quelle chanson sifflez-vous le plus souvent sous la douche ? Bernard Hermann, Psychose